For better user experience, please use another browser.

L’objectif de cet appel à propositions est de traiter les priorités d’action, identifiées par des évaluations de l’efficacité de la gestion et de la gouvernance (par exemple, les outils d’efficacité de la gestion des aires protégées (PAME), y compris IMET, METT, RAPPAM, Green List, EoH ou équivalent ; ou les outils d’évaluation de la gouvernance des aires protégées (PAGE), y compris SAPA, GAPA, SAGE), afin d’améliorer la gestion et la gouvernance des aires protégées et conservées, ainsi que l’utilisation durable des ressources naturelles et les moyens de subsistance des communautés locales environnantes.

Avant d’envisager de postuler et de commencer votre demande, il vous est fortement conseillé de lire attentivement les Lignes directrices à l’intention des demandeurs. Ce document comprend tout ce que vous devez savoir sur les petites subventions techniques BIOPAMA 2022.

Informations clés :

TYPE D’APPEL : Veuillez noter qu’il s’agit d’un appel à petites subventions techniques, avec une procédure de candidature en une seule étape. Tous les candidats sont invités à soumettre une demande complète avant la date limite.

DATE LIMITE : La date limite de soumission des candidatures à cet appel à propositions est le 30 septembre 2022 à 23.59 GMT+1.

Les candidats sont vivement encouragés à soumettre leur proposition quelques heures avant la date limite de l’appel afin d’anticiper tout problème technique potentiel.

LE MONTANT DES SUBVENTIONS : Le montant de la subvention peut varier entre un minimum de 50 000 EUR et un maximum de 100 000 EUR. Aucun cofinancement n’est nécessaire de la part du demandeur.

DURÉE DE LA SUBVENTION : La durée du projet doit être de 12 mois maximum. Les projets doivent se terminer le, ou avant le, 30 septembre 2024.

LOCATION OF THE ACTIVITIES: Cet appel à propositions est ouvert uniquement pour les pays suivants situés dans les Caraïbes :

Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Belize, Barbade, Dominique, République dominicaine, Grenade, Guyane, Haïti, Jamaïque, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Suriname, Trinité-et-Tobago, Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Les demandes provenant de tout pays situé en dehors de cette région géographique seront automatiquement rejetées.

COMMENT POSTULER : Les candidatures doivent être soumises par le biais du portail de gestion des subventions du volet action de BIOPAMA (app.biopama.org). Créez votre compte et ou connectez-vous.

L’ÉLIGIBILITÉ DES ACTIVITÉS :

Pour être éligibles, les activités doivent :

  • répondre à des priorités clairement formulées, identifiées par l’utilisation d’un outil de diagnostic quantitatif (c’est-à-dire une évaluation de la gestion ou de la gouvernance des aires protégées – PAME/PAGE) en termes de gestion et de gouvernance des aires protégées et conservées, d’utilisation durable des ressources naturelles et de moyens de subsistance des communautés locales environnantes ;
  • être cohérentes avec les objectifs de la composante action de BIOPAMA ;
  • permettre le partage des données et des informations du projet avec l’observatoire régional BIOPAMA concerné, le cas échéant. Ceci sera inclus dans le contrat de subvention.

Documents utiles

Les modèles de la demande technique et du budget du projet sont partagés sur cette page pour information. Seules les demandes soumises via le portail de gestion des subventions de la composante action de BIOPAMA (app.biopama.org) seront prises en compte.

Les propositions de petites subventions techniques soumises en réponse à cet appel doivent inclure des indicateurs conformes à la liste des indicateurs de BIOPAMA.